Vibrer en Vallée du Rhône


La vallée du Rhône s’ouvre à vous en Pays Roussillonnais. À la sortie de Vienne soudain le relief change… coteaux, vignes et arbres fruitiers dessinent le paysage, le Rhône large se prélasse dans ses méandres : pas de doute, vous êtes arrivés en Pays Roussillonnais… territoire idéal pour découvrir la Vallée du Rhône ! C’est ici que bat le coeur du Pays Roussillonnais enraciné dans la Vallée du Rhône et nourri par le fleuve roi. Il garde dans ses flots la mémoire des riverains. Voici quelques conseils pour découvrir les endroits préservés du Rhône et mieux comprendre ce lien si fort entre les habitants et leur fleuve. Vos coachs loisirs vous proposent trois idées de journée pour découvrir ces lieux incroyables…

LES ESPACES PRÉSERVÉS DU RHÔNE

2 HEURES… pour se plonger au coeur de la forêt alluviale originelle, ambiance amazonienne garantie !

Là vous serez saisi par le silence des lieux car vous avez déjà pénétré un monde où l’homme n’est plus que l’invité discret. Choisissez le sentier n°1 balisé en orange (1h30 pour 2,2 km) et empruntez le bac à chaînes pour accéder au coeur de la forêt alluviale originelle. Il mène à un observatoire ornithologique sur le « vieux Rhône », site de repos et de nidification de dizaines d’oiseaux : voyez-vous le vol des aigrettes blanches, la marche prudente du héron dans les roseaux ou les éclats colorés des martins-pêcheurs ?
Prudence ! Ce sentier peut parfois ne pas être accessible selon les conditions de crue du Rhône signalées sur le site internet de la Réserve.
En ce cas vous pouvez prendre le sentier n°3 (3,8 km) balisé en vert sur le thème de l’usage de l’eau dans la plaine.

2 HEURES… pour flâner au bord du Rhône et rester zen !

Le village de Sablons est devenu une île lovée entre le fleuve sauvage et son canal. Garez-vous en amont de la place des Mariniers et poursuivez à pied. Les quais de Sablons offrent sur 2 kilomètres un vaste panorama lumineux sur le fleuve langoureux. Nombre d’artistes ont été fascinés par la quiétude et la lumière de ce paysage comme Albert Gleizes de l’école cubiste.
La fondation du même nom accueille aujourd’hui des artistes dans la résidence Moly-Sabata en bout de quai. Cette flânerie est idéale pour décompresser et se laisser gagner par la sérénité du fleuve. La balade vous amène jusqu’à la base nautique de Sablons où vous pouvez faire une halte parfaite pour le goûter des enfants. Vous aurez peut-être la chance d’y voir l’une des fameuses courses de barques du Club Nautique des Sauveteurs né de la tradition de secours en barque des habitants lors des crues du fleuve. Les joutes elles se pratiquent en face dans le bassin de Serrières.

PETIT VILLAGE, GRANDES SENSATIONS

2 HEURES… pour voyager dans l’histoire et en prendre plein les yeux !

Le village d’Anjou est l’ancien cœur historique de la contrée, étonnant village  chargé d’histoire et adossé à flanc de colline.  L’imposante tour médiévale, vestige de l’ancien château fort, domine encore la plaine et vous invite à rejoindre son site  culminant. Pour ceux qu’une petite grimpette n’effraie pas, mieux vaut laisser la voiture sur le parking de la mairie. Prenez l’ancienne montée du village : son église des 14e et 18e siècles et ses maisons rustiques vous content les heures d’une époque ancienne où cette rue animée accueillait artisans et débits de boissons. Avez-vous trouvé l’enseigne du maréchal-ferrant encore gravée dans la pierre ? Vous prenez de la hauteur jusqu’à la tour d’Anjou où vous aurez le privilège bien mérité de découvrir la vue incroyable et toute stratégique que contemplait le seigneur de ces lieux au Moyen-âge. En hôte avisé vous ne manquerez pas de prendre connaissance de la terrible légende de Marguerite de Bressieux. 

2 HEURES… pour changer d’époque : la féérie du 19e siècle !

Poussez la porte du château d’Anjou rue de l’église. Ce site inscrit aux Monuments Historiques vous plonge dans l’ambiance
mondaine de la belle société d’alors. Le parc paysager et ses méandres romantiques sont un véritable enchantement.
Il a été créé par Henri et Achille Duchêne, fameux paysagistes de la haute société de la fin du 19e siècle. Achille, surnommé
le “prince des jardins”, a dessiné plus de 6 000 jardins où « le paysage sert de toile de fond, comme un décor de théâtre ».

IMMERSION DANS LA GRANDE HISTOIRE ET LES SAVOIRS ANCESTRAUX

2 HEURES… pour se préparer à un autre saut dans le temps !

Cet été de l’an de grâce 1564, le roi Charles IX accompagné de sa mère Catherine de Médicis, décide de faire séjourner la cour royale au château Renaissance de Roussillon. Il sait que ce palais confortable vient d’être construit par le proche conseiller de François 1er dans la pure tradition du palais italien. Par contre il ne sait pas encore que ce séjour marquera à jamais l’histoire
et jusqu’à notre propre vie d’aujourd’hui… Découvrez pourquoi lors de la visite de ce site remarquable classé Monument Historique. L’apparente sobriété du château cache un lieu de pouvoir de l’époque.

1 HEURE… pour dénicher la perle de l’artisanat emblématique de la vallée duRhône !

Cela fait plus de 200 ans que la poterie des Chals de Roussillon conserve et renouvelle la tradition de la terre vernissée dans des ateliers d’époque ! Les potiers actuels qui travaillent toujours la terre du pays au tour à pédale créent des pièces associant art et artisanat. Impossible de ne pas craquer pour un pichet à eau ou une magnifique céramique décorée.